Se prémunir des risques de fraude à l’identité avec le PVID et l’identité numérique

PVID

Véritable fléau qui a coûté 20 milliards d’euros aux entreprises et aux victimes en 2021, la fraude documentaire et à l’identité s’est généralisée, avec l’utilisation de techniques toujours plus sophistiquées, le tout accéléré par la digitalisation. Usurpation d’identité, falsification de documents, mais aussi utilisation de deepfakes ou de morphing : la fraude se complexifie encore davantage à l’ère du tout numérique.

Pour lutter contre cette fraude, notamment lorsqu’elles ont besoin de vérifier l’identité des personnes qui s’authentifient en ligne, les entreprises font appel à différentes techniques, avec des solutions technologiques pour se prémunir des risques et détecter facilement les tentatives de fraude. C’est le cas pour le secteur bancaire et le crédit à la consommation, les assurances, le leasing, mais aussi d’autres secteurs comme l’immobilier ou encore l’intérim.

S’il existe plusieurs techniques de fraude toujours plus élaborées, les solutions et outils de vérification à distance ne sont pas en reste, chacun de ces outils pouvant s’adapter à des niveaux de risque différents et aux besoins de l’entreprise, en fonction de la démarche effectuée.

Parmi elles, le PVID est une des grandes innovations technologiques françaises récentes en matière de sécurité.

PVID : une solution sécurisée alliant Intelligence Artificielle et back office humain 

Solution certifiée par l’ANSSI, PVID signifie « prestataire de vérification d’identité́ à distance ». Concrètement, le PVID permet de vérifier que la personne qui atteste de son identité est bien la bonne personne. Dans le cadre du PVID, la vérification se fait au moyen d’une combinaison d’Intelligence Artificielle et de vérification humaine.

L’Intelligence Artificielle utilise tout d’abord la reconnaissance faciale et la vérification passive du vivant. En parallèle de cette vérification, un humain effectue lui aussi un contrôle en back office : le tout constitue la solution PVID.

  • la personne connectée doit filmer une vidéo de sa pièce d’identité et de son visage.
  • L’Intelligence Artificielle contrôle alors la cohérence en temps réel de ces éléments, leur bonne concordance.
  • En parallèle, un expert de l’identité valide à son tour les éléments. Si les deux étapes sont concluantes, le parcours en ligne peut continuer. En revanche, si une seule anomalie ou suspicion est détectée, le profil n’est pas validé comme authentique.

Une solution certifiée PVID combine alors le meilleur du digital et de l’humain, pour garantir un niveau de sécurité équivalent à celui d’un face-à-face humain.            

Ce type de solution de vérification d’identité peut être utilisée dans le cadre de prestations comme l’ouverture d’un compte en banque, une demande de crédit, un leasing automobile… Mais aussi, dans le cadre d’un jeu en ligne pour vérifier l’identité et l’âge légal d’une personne.

L’avantage du PVID face aux autres techniques, comme le face matching, c’est qu’il permet de vérifier un contenu en temps réel, contenu que l’utilisateur ne peut pas préparer en amont : ce dernier doit suivre les instructions qui lui sont données pour que son profil soit analysé directement.

L’’identité numérique, validée par le gouvernement, est l’une d’entre elles.

L’identité numérique : une solution pérenne validée par l’État

Le gouvernement a validé l’identité numérique La Poste, pour assurer la fiabilité et la sécurité des données d’identité.

Au départ, un utilisateur créée son identité numérique sur le site de La Poste. Il peut ensuite valider son profil de plusieurs manières : grâce à une solution de vérification d’identité à distance utilisant de l’Intelligence Artificielle, ou en se rendant directement à La Poste, ou encore, en présence d’un postier. Une fois cette identité numérique créée, il pourra alors valider ses parcours en ligne et répondre à des demandes d’authentification diverses à l’aide de ce précieux sésame. C’est pour cette raison qu’il s’agit d’une solution pérenne : une fois créée, cette identité numérique peut l’accompagner partout, là où le PVID est très efficace pour une validation éphémère, mais ne peut être réutilisée à un autre moment (il faut recommencer le processus la fois suivante). Il est donc intelligent de pouvoir combiner les diverses solutions, en fonction des situations.

L’intérêt d’avoir des parcours de vérification variés

Avoir la possibilité de croiser diverses solutions pour répondre aux besoins des entreprises en matière de prévention de la fraude à l’identité est la meilleure manière de s’assurer de la véracité des informations.

De plus, cela permet aux utilisateurs de mieux répondre aux demandes des entreprises. Par exemple, certains utilisateurs peuvent être réticents ou se sentir peu habiles face à une demande en ligne avec une solution PVID, peu à l’aise avec la vidéo ou non équipés d’un smartphone ; ils préfèreront alors créer une fois pour toute leur identité numérique. Les entreprises doivent, légalement, être en mesure de proposer des parcours alternatifs, car les clients ont le droit de refuser de s’astreindre au PVID – ou toute autre forme de vérification d’identité à distance.         

En parallèle, dans un marché en pleine accélération, avec des solutions digitales toujours plus innovantes et des fraudeurs qui ne manquent pas d’imagination, aucun moyen d’identification ne peut réellement se substituer aux autres.

Il est donc nécessaire de pouvoir combiner diverses solutions, afin de garantir la sécurité à la fois des entreprises qui ont besoin de vérifier les informations, mais aussi celle des clients qui peuvent être aussi victimes d’usurpation d’identité. Et aussi, pour ne pas risquer de passer à côté d’une solution de vérification en particulier.            

Vers des solutions pérennes globalisées

L’identité numérique La Poste s’inscrit déjà dans une dynamique européenne, une volonté plus large des gouvernements d’instaurer une vraie sécurité des données au niveau européen.

L’Europe a ainsi validé récemment un portefeuille numérique européen, ou ID Wallet. À terme, chaque citoyen européen aura une application avec son portefeuille numérique, contenant l’ensemble de ses données. Cette démarche implique un changement considérable dans la diffusion des informations : en effet, le citoyen ne partagera plus ses documents, mais des données certifiées. Cela permettra aussi à tout usager de faire un certain nombre de démarches administratives facilement et en toute sécurité.           

Le saviez-vous ?

Pour la France, c’est le service France Connect + qui permet aujourd’hui d’effectuer ses démarches sur les grands sites institutionnels.

En conclusion …
Nous l’avons vu, aujourd’hui la clé pour effectuer une vérification efficiente d’identité à distance et se prémunir contre la fraude est de combiner plusieurs solutions technologiques en fonction des parcours, pour faire face à la complexité de la fraude. Aujourd’hui, VIALINK propose différentes solutions de vérification d’identité à distance adaptées aux niveaux de risques ainsi que du contrôle documentaires et de la signature électronique pour accompagner les parcours digitaux de ses clients et de leurs clients de A à Z !     

VIALINK

Partager

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest